Les Classiques de l’éthologie

L’incontournable et première lecture est celle qui délimite le champ de recherche de l’éthologie aux 4 (fameuses) causalités. 

  • Tinbergen N. 1963, On aims and methods of Ethology. Zeitschrift für Tierpsychologie, 20, 410-433.

 

Les lectures suivantes nous invitent à la découverte des concepts et méthodes de l’éthologie. Leurs auteurs ont marqué l’histoire de l’éthologie. Bien sûr, cette bibliographie des « classiques » n’est pas exhaustive.

  • Alcok J. 2009 (IXe édition), Animal Behavior: An Evolutionary Approach. Sinauer Associates.
  • Bowlby J. 1978, La théorie de l’attachement (Traduction de « Attachment. Attachment and loss », 1969). PUF, Coll. Le fil rouge.
  • Eibl-Eibesfeldt I. 1989, Éthologie, biologie du comportement (Traduction de « Grundiss der vergleichenden Verhaltensforschung », 1967), Naturalia et Biologia, Ed. Scientifiques, Paris, 1977.
  • Hall ET. 1971, La dimension cachée (Traduction de « The hidden dimension », 1966). Editions du seuil. Doubleday
  • Fabre JH. 1914, Souvenirs entomologiques (2 tomes). Robert Laffont.
  • Frisch K von. 1956, Vie et mœurs des abeilles (Traduction de « Aus dem leben der bienen », 1927). Albin Michel.
  • Harlow HF. 1958, The Nature of LoveAmerican Psychologist (vol. 13) : 573–685
  • Heinroth O. 1911, Beitrâge zur Biologie, nament- lich Ethologie und Psychologie der Anatiden. Verh. 5. Int. Orn. Kongr., Berlin 1910, 589-702.
  • Hinde RA. 1975 (tome 1 et 2), Le comportement animal (Traduction de « Animal Behavior: a synthesis of ethology and comparative psychology », 1970). PUF
  • Lehner PN. 1998, Handbook of Ethological Methods. Cambridge University Press, 1998.
  • Lorenz K. 1997, Les fondements de l’éthologie (Traduction de « Vergleichende Verhaltensforschung : Grundlagen des Ethologie », 1978). Flammarion.
  • Montagner H. 2012 (réédition 1984). L’enfant et la communication. Dunod.
  • Piaget J, Bärbel I. 2012, La psychologie de l’enfant. PUF
  • Tinbergen N. 1953, L’étude de l’instinct (Traduction de « The Study of Instinct », 1951). Payot.
  • Uexküll J von. 2010, Milieu animal et milieu humain (Traduction de « Streifzüge durch die umwellen von tieren und menschen », 1956). Payot. Pour ceux qui, comme moi, ne peuvent pas lire  l’allemand et donc : Uexküll J von. 1921, Umwelt und Innenwelt der Tiere. Aufl. Berlin. Le livre français présente le concept d' »Umwelt ».

D’ailleurs, si quelqu’un connaissait une traduction d’Heinroth…

Bonne lecture…

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestmail